Ajouter à la liste de souhaits

Phares patrimoniaux

De nombreux phares offrent des visites guidées par des conteurs maîtres dans leur art; on peut aussi apercevoir des phares de la route ou des sentiers qui longent la côte de la province ou le long de la route panoramique des phares.

Le plus grand nombre de phares au Canada

De toutes les provinces du Canada, c'est la Nouvelle-Écosse qui possède le plus grand nombre de phares. Il n'est pas surprenant que les phares soient si nombreux, puisque la Nouvelle-Écosse a des milliers de kilomètres de côte. Ils restent aujourd'hui un important symbole du passé et ponctuent de magnifique façon le pittoresque paysage côtier de notre province.

Visite des phares patrimoniaux

Évidemment, certains des 160 phares qu'il est possible de visiter sont plus faciles d'accès que d'autres. Pendant les visites guidées de certains phares, ces tours de garde géantes semblent s'animer au récit des naufrages et des vies sauvées dans les eaux qui baignent les côtes de la Nouvelle-Écosse. On peut se procurer, auprès de la Nova Scotia Lighthouse Preservation Society (société de préservation des phares), une liste des phares et des renseignements quant aux phares ouverts aux visiteurs 

Nos plus célèbres phares

Certains de nos phares sont connus dans le monde entier! Le phare Peggy’s Point, à Peggy's Cove, construit en 1915 et situé à une heure à peine de Halifax, est l'un des phares les plus connus de la Nouvelle-Écosse. Jusqu'en 2009, pendant l'été, les visiteurs pouvaient expédier leurs cartes postales du bureau de poste situé au rez-de-chaussée – à l'époque, c'était le seul bureau de poste en Amérique du Nord situé dans un phare. Le bureau de poste est maintenant fermé, mais l'image de ce célèbre phare planté sur les rochers géants qui semblent défier les vagues qui déferlent à leurs pieds est toujours aussi saisissante.

Le premier phare de Cape Forchu a été construit en 1840 pour guider les navires jusqu'à la pittoresque ville de Yarmouth, alors l'un des ports les plus actifs au Canada. Le phare actuel, érigé en 1962, a été occupé jusqu'en 1993, ce qui en fait le dernier phare en Nouvelle-Écosse à avoir été opéré par des gardiens de phare en résidence. Le phare de Cape Forchu domine le port de Yarmouth où on peut apercevoir bateaux de pêche et traversiers qui vont et viennent tout au long de la journée.

Le phare de Cape d’Or et perché sur une falaise qui surplombe la baie de Fundy et ses marées de plus de 10 mètres. D'abord corne de brume, en 1875, le phare avertissait les navires qu'ils approchaient du danger que constitue la falaise sur laquelle il est érigé. Autre caractéristique unique de ce phare haut perché, il est possible de passer la nuit dans le logement autrefois occupé par son gardien. Cette possibilité de loger dans le phare de Cape d’Or. Cette possibilité de loger dans le Lightkeepers Kitchen & Guest House est offerte du 1er mai au 15 octobre, et permet de vivre une expérience incomparable avec vue spectaculaire de la mer.