Ajouter à la liste de souhaits

LE LIEN ENTRE AMINATA ET LA NOUVELLE-ÉCOSSE

Adaptée du roman primé de Lawrence Hill, la série Aminata raconte l’histoire d’Aminata Diallo : d’abord, son enlèvement en Afrique lorsqu’elle était enfant, sa traversée de l’Atlantique pour arriver aux États-Unis et être vendue comme esclave, puis sa fuite vers la liberté en Nouvelle-Écosse et enfin son retour vers l’Afrique, sa mère patrie. Le titre du livre en anglais, The Book of Negroes, fait référence au registre historique que les militaires britanniques ont tenu et qui renfermait les noms des 3 000 loyalistes noirs qui ont pris la mer à partir de New York en direction de la Nouvelle-Écosse en 1783.

La minisérie en six épisodes, tournée à différents endroits en Afrique du Sud et en Nouvelle-Écosse, y compris au lieu historique national de la Forteresse-de-Louisbourg et dans la petite ville historique de Shelburne, a été présentée en première au début de 2015 sur la chaîne anglaise CBC au Canada et sur la chaîne BET aux États-Unis.

Vidéos de la minisérie Aminata

Lieux de tournage d’Aminata en Nouvelle-Écosse

  • Le lieu historique national de la Forteresse-de-Louisbourg a servi à représenter la ville de New York et Canvas Town au XVIIIe siècle.
  • Lunenburg, site du patrimoine mondial de l’UNESCO, a représenté le port de New York; on y a également tourné, sur les quais, les scènes du 4e épisode où Aminata inscrit des noms dans le registre, le fameux book of negroes.
  • C’est à Shelburne qu’on a filmé l’arrivée d’Aminata et de Chekura en Nouvelle-Écosse, de même que les scènes qui se déroulent en ville à Shelburne dans le 5e épisode.
  • Le parc du lac Bissett, qui fait partie des sentiers du Cole Harbour Heritage Park près d’Halifax, a servi à représenter Birchtown. L’église et la petite maison que Daddy Moses a utilisées dans le 5e épisode ont été construites (et détruites) sur place.
  • Le parc provincial Oakfield a servi à représenter le nord-ouest de l’État de New York. Aminata et Sam livrent des fournitures aux forces rebelles et tombent sur une escarmouche. C’est également dans les bois du parc qu’Aminata passera sa première nuit de liberté après avoir fui New York.

Dans les coulisses du tournage: photos de scènes d’Aminata tournées en Nouvelle-Écosse

  • Book of Negros - Bisset Park 2
  • Book of Negros - Bisset Park 1
  • Book of Negros - Shelburne 2
  • Book of Negros - Shelburne 1
  • Book of Negros - Lunenburg 2
  • Book of Negros - Lunenburg 1
  • Book of Negros - Louisbourg 2
  • Book of Negros - Louisbourg

Birchtown

Birchtown, située près de Shelburne sur la Côte-Sud de la Nouvelle-Écosse, a été le premier et le plus important établissement de Noirs libres ailleurs qu’en Afrique durant les années qui ont suivi la Révolution américaine. Le livre primé de Lawrence Hill, Aminata (v. f. de The Book of Negroes), retrace le cheminement des loyalistes noirs qui sont arrivés à Birchtown et qui, enfin, sont retournés en Afrique pour fonder l’actuelle Freetown, capitale de la Sierra Leone en Afrique de l’Ouest.

Le nouveau centre patrimonial des loyalistes noirs (Black Loyalist Heritage Centre), situé là où s’élevait l’établissement original à Birchtown et dont l’ouverture est prévue au printemps 2015, amènera les visiteurs à découvrir l’expérience des premiers colons noirs venus en Nouvelle-Écosse. Les visiteurs du centre pourront chercher parmi les 3 000 noms inscrits dans le registre des Noirs, le Book of Negroes, au moyen de la copie numérique du livre et ils pourront voir les expositions et les décors du tournage de la minisérie, y compris les costumes portés par les acteurs et le registre lui-même.