Ajouter à la liste de souhaits

Découvrez les régions touristiques de la Nouvelle-Écosse

La baie de Fundy et la vallée d’Annapolis

L’incroyable paysage de la baie de Fundy est sculpté par les plus hautes marées au monde. L’endroit héberge 15 espèces de baleines et il n’a pas son pareil sur toute la planète. Et c’est totalement véridique !

La vallée d’Annapolis possède des sols fertiles propices à une culture maraîchère exceptionnelle et à des vignobles luxuriants. Les marchés agricoles et les vignobles côtoient les légendes du peuple Micmac et les établissements des premiers colons européens en Amérique du Nord.

En savoir plus »

Île du Cap-Breton

Ceilidh est un mot gaélique qui signifie «accueillir». Ce n’est donc pas un hasard si la première île à voir en Amérique du Nord accueille les visiteurs du monde entier. Avec ses sentiers de randonnée, ses vues imprenables, son lac Bras d’Or, véritable mer intérieure, son littoral escarpé au panorama exceptionnel et sa Piste Cabot de renommée internationale, l’Île du Cap-Breton vous en mettra plein la vue.

En savoir plus »

Eastern Shore

C’est sur l’Eastern Shore qu’on trouve la plus longue plage de sable de la Nouvelle-Écosse où se pratique le surf à l’année, le kayak de mer à travers les îles clairsemées et où les ornithologues peuvent observer le grand héron, le macareux moine et les bécasseaux. Un plaisir constant pour les amateurs de plein air !

Le littoral Est, qui débute à l’extrémité de la région métropolitaine de Halifax, est riche d’un passé historique diversifiée qu’on retrouve dans les musées vivants et les sites patrimoniaux dédiés à la pêche, à l’agriculture et aux mines d’or.

En savoir plus »

Halifax et sa région

Halifax métro allie le caractère historique d’un port de mer stratégique à la modernité d’une ville universitaire.

De jour, visitez les boutiques éclectiques, les studios d’artisans, les musées et les galeries. En soirée, allez voir un spectacle, un concert assourdissant, savourez des plats gastronomiques primés ou sirotez une bonne bière dans une ville qui compte plus de pubs et de clubs par habitant que presque partout ailleurs. Et, si vous n’avez pas peur de votre ombre, vous pourrez peut-être apercevoir un fantôme explorer les cimetières et les maisons hantées des alentours… car même les morts aiment revenir par chez nous.

En savoir plus »

La côte de Northumberland

La culture gaélique est encore bien vivante dans la région de la côte de Northumberland, lieu de naissance de la Nouvelle-Écosse. On peut y entendre le son de la cornemuse qui se mêle au cri des aigles, des balbuzards et des cormorans chassant leur repas dans les marécages d’eau salée.

Vous pouvez vous relaxer sur les rives de Northumberland, une région reconnue pour ses longues plages de sable dont certaines possèdent les eaux les plus chaudes au Canada Atlantique. Longez le littoral qui s’étire sur plus de 200 km et arrêtez-vous sur un quai de pêcheurs pour acheter quelques-uns des meilleurs homards au monde, fraichement pêchés, ou pour découvrir les jolies pièces d’artisanat local du Artisan Way.

En savoir plus »

South Shore

Parcourez la côte le long de la rive sud, sculptée par la mer. Passez par les villages de pêcheurs intemporels; la vieille ville de Lunenburg, site du patrimoine mondial de l’UNESCO; les plages et les baies, et admirez les quelques 40 phares dont le plus célèbre est sans contredit celui de Peggy’s Cove.

Découvrez la légende des corsaires, les contes et les trésors de pirates et les œuvres originales de nos artisans. Et puis, enfoncez-vous dans l’arrière pays, au Parc national de Kejimkujik, pour y vivre une aventure inoubliable au cœur de la nature. Recherchez les pétroglyphes laissés dans le roc par les anciens peuples Micmac et admirez les étoiles comme jamais dans votre vie, à notre Réserve de ciel étoilé.

En savoir plus »

Yarmouth et la côte acadienne

Jetez un coup d’œil au large et vous pourriez apercevoir, à travers le brouillard, un bateau pirate fantôme à l’horizon. Mais, ce n’est peut-être qu’un bateau de pêche de homards car, à Yarmouth et sur la côte acadienne, les pêcheurs anglais et français se sont partagé pendant longtemps les fruits de l’océan.

Chaussez leurs bottes de caoutchouc pendant une journée à l’un des quais et apprenez avec les pêcheurs eux-mêmes, comment on capture le homard. Récompensez-vous ensuite en savourant un délicieux homard et des mets acadiens typiques.

En savoir plus »